Prologue

Auteur: Apocalypticodramatique

Rating: M (vous êtes prévenus)

Pairing: HP/DM, âmes sensibles s'abstenir

Disclaimer: Les persos appartiennent à J.K Rowling, je ne fait que les utiliser pour arriver à mes fins

Bien le bonjour cher lecteurs! Bienvenue sur ma première fiction. J'ai longtemps hésité à publier, mais l'envie d'écrire a finit par être trop forte, et votre avis m'intéresse. N'hésitez pas à me laisser des reviews, et me dire s'il y a des erreurs. Je tâcherai de les corriger (quand j'aurais compris comment...)
Bonne lecture!



Prologue



Voilà quelques temps que cette idée lui trottait dans la tête. Il voulait le confronter, l'humilier puis l'anéantir. Il commencerait par lui mettre une raclée dans les règles de l'art. Puis viendrait l'humiliation publique, annonçant l'anéantissement de toute vie sociale. Une fois isolé, il sera vulnérable et tellement plus facile à abattre... Qu'y avait-il de plus délicieux que la vengeance? La douce vengeance qui vous procure un sentiment de toute puissance, de domination ultime... Rien que d'y penser, il frissonnait. Détruire ce crétin prétentieux était une vocation pour lui. Non pas qu'il en eut toujours été ainsi. Mais jamais de toute sa vie quelqu'un n'avait osé lui parler avec mépris. Il était l'héritier et la fierté de sa famille. Tout le monde le connaissait, le respectait. Et ce sale petit ignare, cette petite starlette n'avait pas hésité un seul instant à le repousser. Il avait signé son arrêt de mort le jour de leur rentrée à Pouddlard. Il le jura sur la barbe de Merlin, c'était lui et non ce foutu Mage Noir qui allait anéantir ce morveux.
Aujourd'hui, Draco avait 17 ans et il arrivait à la fin de ses études. Après des années d'échec, il était bien décidé à trouver un plan qui le ferait craindre par toute la communauté magique. Personne n'humilie la noble lignée dont il faisait partie en refusant une poignée de main. Personne n'humilie un Malefoy.
Potter commençait à l'obséder. Il n'en rêvait pas chaque nuit non plus, mais chaque Gryffondor qu'il croisait lui rappelait son camarade, et lui donnait l'envie fulgurante de leur balancer un coup de poing dans la figure. Cependant, la violence physique était trop simple, trop peu douloureuse... Les humiliations -comme ce jour maudit où Potty avait osé lui envoyer un terrible maléfice le rendant instantanément roux- avaient trop duré. Cela devait finir, foi de Sang-Pur. Personne n'était au courant de ses projets. Ni Crabbe, ni Goyle. Il ne voulait pas que l'on interfère dans ses histoires.
Ce serait entre l'élu et lui. Après tout, ça avait toujours été entre l'élu et lui...


A suivre...


Merci de m'avoir lu, j'espère que ce petit prologue vous a plû. Je doute avoir beaucoup de lecteurs ici, mais je prend le risque de publier quand même. N'hésitez pas à me faire part de vos impressions.
Xoxo

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

After d'Anna Todd

Saga de La Passe-Miroir

Christelle Dabos, mon auteure coup de coeur absolu